Miroirs et fenêtres de l’éducation

By | 11 maaliskuun, 2024

L’apprentissage est un aspect important de l’être humain. L’apprentissage est comme la nourriture de notre cerveau. Cependant, l’apprentissage seul ne peut pas optimiser le calibre du cerveau humain. Il faut plutôt apprendre de la bonne manière.

En moyenne, une personne consacre un quart de sa vie à l’apprentissage scolaire, en commençant dès l’enfance et en terminant à l’adolescence, l’apprentissage et l’apprentissage scolaire se poursuivant aussi longtemps que la personne souhaite apprendre. Il semble que l’âge ne soit pas un obstacle à l’apprentissage, mais les premières années de la vie sont considérées comme les plus propices à l’apprentissage.

Les enfants sont considérés comme une source d’énergie inépuisable. Leur cerveau peut retenir les informations plus longtemps et les comprendre plus rapidement que celui d’un adulte. Les connaissances acquises pendant cette période contribuent à développer la personnalité de l’enfant lorsqu’il grandit. Ces facteurs confèrent une grande importance à l’apprentissage du boulier dès le plus jeune âge.

Le nombre d’écoles augmente rapidement, les salles de classe débordent d’élèves qui sont occupés à rivaliser les uns avec les autres. Malheureusement, entre les mains de leurs parents, ils deviennent un outil de compétition. Tout le monde s’attache à négliger les conséquences de la production pour les enfants. En conséquence, nous avons toujours une société éducative avec des miroirs au lieu de fenêtres. Ainsi, l’éducation ne remplit pas son véritable objectif et devient un outil de profit. Les écoles, le coaching, les cours privés ne laissent pas de temps pour l’auto-apprentissage, de sorte que les étudiants savent quelque chose mais n’ont pratiquement pas le temps d’appliquer leurs connaissances. Les connaissances qui ne sont pas appliquées sont rapidement oubliées et, par conséquent, quelques mois après avoir quitté l’académie, l’étudiant se souvient de moins de la moitié de ce qu’il a appris au cours des 18 années de sa vie.

Ce problème est analysé en profondeur et des techniques innovantes sont introduites pour aider les étudiants à sortir de ce scénario pénible. Les sociétés de logiciels développent des logiciels éducatifs qui agissent comme un professeur pour l’étudiant à chaque instant. Ces logiciels comprennent des jeux de calcul mental, des jeux d’orthographe et divers jeux qui divertissent et enseignent aux élèves.

Ces logiciels sont disponibles en différentes séries : pour les enfants âgés de 5 à 7 ans, pour les élèves de l’école primaire, pour les élèves de l’école secondaire et pour les élèves de l’école secondaire supérieure. Les séries permettent aux élèves de travailler à leur propre rythme. Ils peuvent prendre leur temps pour consolider leurs bases. Abacus enseigne le calcul mental à l’aide de visuels et d’animations, ces visuels permettent d’aiguiser la mémoire des élèves.

Les mathématiques sont une matière qui nécessite une pratique constante et des conseils de la part des enseignants pour aider les élèves à résoudre les sommes difficiles. Abacus maths propose des exercices de calcul mental. L’élève peut pratiquer les mathématiques à la maison sans perdre de temps dans les centres de formation et les classes. Une pratique régulière rend les étudiants plus vifs et plus rapides, ce qui leur permet de garder une longueur d’avance sur les autres étudiants. Contrairement à l’enseignement monotone des salles de classe, avec Abacus Mental Maths, l’apprentissage devient une expérience agréable.

Vastaa

Sähköpostiosoitettasi ei julkaista. Pakolliset kentät on merkitty *